Enseigner l’anglais en primaire

Depuis 2002, l’anglais fait partie des programmes officiels de l’enseignement primaire.

Dans le B.O. de 2007, les heures d’enseignement consacrées à l’anglais sont de 54 heures annuelles, réparties chaque semaine en 3 séances de 30 min, ou deux séances de 45 min. Cependant ce volume horaire est modulable, notamment dans la mise en place d’un projet, qui nécessitera plus de séances rapprochées pour le mener à bien.

Enseigner l'anglais au CP

L’enseignement de l’anglais au primaire vise à donner aux élèves l’envie de communiquer en anglais. Cet enseignement concerne les élèves à partir du CE1 jusqu’au CM2. L’objectif fixé par l’Education Nationale étant qu’ils atteignent le niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues CECRL en fin de CM2, il s’agit du niveau attendu en début de collège.

Les activités pour enseigner l’anglais au primaire

L’objectif premier de cet enseignement de l’anglais est de communiquer à travers des situations d’apprentissage les plus authentiques possibles. Pour ce faire, 5 types d’activités essentielles sont nécessaires :

  • écouter
  • parler en interaction
  • parler en continu
  • lire
  • écrire

L’oral revêt donc une place prépondérante dans cette discipline. Cependant, l’écrit n’est pas en reste, et il est introduit au cycle 3 de manière systématique, alors qu’au cycle 2 il n’est pas encore un incontournable de l’apprentissage.

L’Education Nationale, met par ailleurs à disposition des enseignant quelques recommandations pour Créer un environnement et un climat propices à l’apprentissage des langues étrangères

Créer un environnement d’apprentissage de l'anglais

Comment enseigner l’anglais en classe ?

Enseigner l'anglais au cycle 2

Nous vous proposons par la suite quelques conseils pour animer vos séances d’anglais en classe de primaire.

Favoriser la démarche actionnelle

Parmi toutes les méthodes possibles, pour l’enseignement de l’anglais semble être plus efficace en appliquant une démarche actionnelle. L’objectif est d’amener les enfants à agir en tant qu' »acteurs sociaux » : c’est le learning by doing.L’élève doit donc être actif et non passif pendant les apprentissages de l’anglais. il ne faut pas avoir peur qu’il prononce mal. Sans s’entraîner, il ne peut pas y arriver. Ainsi, par exemple, lors de l’apprentissage d’une formulation, ne pas hésiter à découper la séance ainsi :

  1. L’enseignant prononce les phrases attendues en mimant aussi l’action pour faciliter la compréhension, et en soulignant la mélodie et le rythme de la phrase.
  2. Deux élèves viennent à leur tour prononcer les phrases en rejouant l’action.
  3. Par binôme, à leurs places, les enfants s’entrainent à prononcer en mimant, et l’enseignant se déplace et fait de la remédiation directe au sein de chaque équipe.
  4. Chaque groupe vient présenter son travail à la classe.

Pendant la dernière phase, il est plus qu’important de ne pas reprendre les élèves sur chacun des mots prononcés, mais sur un ou deux. Puis , le groupe classe ensemble va prononcer les phrases en articulant le mieux possible et en suivant la mélodie de la phrase.Ainsi, lors de la séance, tous les élèves sont actifs et s’entraînent.

Décomposer les taches en micro-taches

Afin de donner du sens à l’apprentissage, il faut élaborer une tache, déclinée en plusieurs micro-taches. Celles-ci seront menées collectivement dans un but concret et répondront aux compétences langagières du CECRL. Sans ces micro-taches, l’objectif de la tache globale ne peut pas être réalisé.Par exemple, la tache globale pour des enfants de CE2 peut être de commander une salade de fruits personnalisée au restaurant. Les micro-taches seront donc:

  • connaître le nom des fruits, singulier et pluriel
  • comprendre la différence entre many et much
  • s’exprimer dans un restaurant en tant que serveur : accueillir, formules de politesse, comprendre une commande puis l’exprimer au « chef », servir
  • s’exprimer dans un restaurant en tant que client : se présenter, formule de politesse, lire une carte, exprimer ses envies
  • s’exprimer dans un restaurant en tant que chef : comprendre une commande, l’élaborer correctement et la reformuler au serveur
  • préparer les différents aliments pour l’activité globale en utilisant des verbes d’actions : laver, éplucher, couper…
  • connaitre les habitudes alimentaires d’un pays anglophone en regardant ou en lisant un reportage sur le goûter habituellement pris par les enfants dans ce pays

Enseigner l'anglais au cycle 3

Planifier une progression cohérente de son enseignement d’anglais

Afin de travailler équitablement toutes les activités langagières au cours de l’année, élaborer une programmation autour de taches et de micro-taches est indispensable. Puis pour chaque période, il faut réajuster sa tache en fonction du temps dont on dispose réellement.

C’est d’ailleurs ce que propose Oret, une programmation annuelle en anglais (sur 3 niveaux) :

Voici une proposition de programmation en anglais afin de travailler différents thèmes pendant l'année en suivant ...
AjoutéRetiré de la liste 0

Sur La Salle des Maitres, vous trouverez d’autres ressources proposées par la communauté pour préparer vos séances d’anglais.

AjoutéRetiré de la liste 2
Séquence anglais : Food
AjoutéRetiré de la liste 0
Jeu des sept familles anglais
Leleu-MATER-English-4

Proposer des activités ludiques pour apprendre l’anglais

L’anglais doit être perçu comme un jeu pour donner envie aux élèves de s’exprimer et de passer au-delà du regard de ses pairs. Ainsi, proposer des activités ludiques en anglais permet aux élèves de s’affranchir de cette barrière et de se dépasser facilement. Ainsi, plusieurs jeux peuvent être proposés, voici quelques exemples :

  • Le jeu de la « tapette » pour le vocabulaire : plusieurs flash cards sont affichées au tableau. Deux élèves ont chacun une tapette, un troisième est le Maître du jeu. Le Maître du jeu nomme en anglais une flash card, le premier des deux élèves qui la tape avec sa tapette gagne un point. Le premier à 5 remporte la manche.
  • Le jeu de l’image : un élève décrit une image parmi un ensemble, les autres doivent deviner de laquelle il s’agit
  • Simon says : jeu de Jacques a dit.
  • Jeu poissons/pêcheurs : dans la cour, un groupe fait une ronde (les pêcheurs), les autres attendent en dehors. Au top, les poissons doivent traverser le filet tant que le spêcheurs ont le smains en l’air. Ceux-ci les baissent à un moment pré determiné (parole d’un comptine ou nombre atteint), les poisson enfermés dans le filet ont perdu.
  • Hide and seek : jeu du cache-cache, on compte en anglais et on utilise la formule traditionnelle «Ready or not, here I come!».
  • Number snatch : il s’agit du jeu du béret, mais au lieu d’avoir un nombre, les enfants ont un mot en anglais.
  • Bingo : jouer au bingo en anglais.
  • dessiner : élaborer une forme selon des consignes, l’élève qui a dessiné la plus ressemblante peut à son tour décrire une forme à reproduire

Profiter des séances de sport !

Les séances de sport sont un excellent moyen de rendre l’élève actif en anglais. Le learning by doing a ici beaucoup de sens. Ainsi, décliner l’échauffement ou les consignes en anglais permet d’acquérir très rapidement du vocabulaire, d’améliorer la compréhension orale, mais aussi d’interagir en anglais.

Utiliser des routines et rituels

Les rituels : élaborer les rituels en anglais permet aux élèves d’acquérir, par répétitivité, des automatismes et du vocabulaire. Ainsi l’accueil, la météo, les retours au calme… s’apprêtent complètement l’apprentissage de l’anglais.

L’introduction aux nouvelles leçons à chaque transition entre deux disciplines, utiliser des tournures de phrases en anglais, comme : « Let’s start a new lesson » ou « Today, we are going to talk about.. ».

Reprise de la leçon précédente : avec « What did we learn yesterday ? », « Who can tell me what we talked about last time ? ».

Instructions : exprimer les instructions les plus courantes systématiquement en anglais, comme :

  • Sit down / Stand up
  • Everyone repeat/ Repeat
  • Close your eyes / the door
  • Open your book on page …
  • Who can help him/her?
  • Get into groups of three

Encouragements : avec des mots tels que Excellent, Brillant, Try again….

Les fins de séance avec Everyone stop now, We will continue next time…

Les repères de progressivité en anglais

Repères annuels de progression anglais

Afin d’adapter les contenus de vos séances, il faut vous rapporter aux repères annuels de progression contenus dans le B.O.

Ainsi, pour chaque activité de communication langagière, ce qui est attendu en fin de cycle selon le niveau des élèves est indiqué. plusieurs colonnes sont ainsi présentes :

  • la colonne des capacités, qui décline les savoir-faire
  • la colonne des formulations, qui illustre les capacités
  • la colonne des connaissances qui fournit des indications quant aux savoirs linguistiques et culturels

Vous trouverez d’ailleurs

Good luck, and have fun !

Comment enseignez-vous l’anglais en classe ?

Des conseils à donner aux autres PE ?

Partagez votre avis en commentaire !

Ce serait un plaisir de découvrir votre opinion. Exprimez-vous ici :

Ajouter une réponse

Réinitialiser le mot de passe